4e Congrès international de la Société suisse de travail social (SSTS)12 - 13.9.2018, Lausanne

Axe 3: Multiplication des acteurs et actrices et reconfigurations de l’intervention sociale

Les changements du capitalisme contemporain ont pour effet de forcer des populations à changer de territoire, ce qui questionne les frontières des États-nations. Ce processus entraîne une complexification du travail social en ce qu’il met travailleurs et travailleuses sociales devant le défi de répondre, généralement sur le plan local, à l’internationalisation des problèmes sociaux, aux problèmes liés aux conséquences de la (dé-)colonisation et aux effets des catastrophes écologiques. Ils et elles se trouvent dans la situation paradoxale de devoir à la fois promouvoir la qualité de vie des récipiendaires  sur le plan individuel et de répondre aux exigences de rationalisation, d’efficience et d’efficacité dictées par les formes néo-libérales de management et de bureaucratisation des pratiques.
 
Certains pays régulent davantage que d’autres les conditions d’exercice du travail social et tendent à renforcer et légitimer son existence en tant que profession. D’autres s’inscrivent davantage dans un contexte de remise en cause généralisée des professions qui fragilise travailleurs et travailleuses sociales, renforce les formes de déprofessionnalisation, génère une multiplication des acteurs et actrices de l’intervention sociale, et tend à reconfigurer les pratiques, à ajuster  les méthodologies d’intervention existantes ou à en inventer de nouvelles.

Les contributions qui s’inscrivent dans ce troisième axe doivent s’intéresser au (dé-)cloisonnement des pratiques professionnelles, à la reconnaissance de l’expertise des travailleurs et travailleuses sociales, notamment dans la dialectique entre savoir profane et savoir expert.

  • Comment, au gré des parcours de vie, s’opèrent la division des territoires professionnels, bénévoles et familiaux, les transferts de charge et la segmentation du marché du travail social?
  • Quelles sont les formes que prennent les collaborations qui l’accompagnent?
  • Comment s’inscrivent-elles dans des dispositifs interdisciplinaires ou intersinsitutionnels?

 

Contact
HES-SO - Haute école spécialisée de Suisse occidentale